3a) Qu'est-ce qu'est la Permaculture?

(article révisé et réécrit le 6 janvier 2014)

***

Origine et signification

   (extrait traduit du livre «Gaia's Garden», page 5)

     La permaculture utilise un ensemble de principes et de pratiques pour concevoir des habitats humains durables. Le mot [permaculture], la contraction de «culture» et «permanence» et «agriculture permanente», a été inventé par deux Australiens. Le premier, Bill Mollison, un charismatique et iconoclaste enseignant, ancien forestier, trappeur, naturaliste sur le terrain, et auteur de la dense et encyclopédique bible du domaine «Permaculture: A designer's Manuel». L'autre est David Holmgren, l'un des premiers nombreux élèves de Bill, qui a brillamment répandu les capacités permaculturelles.
     Mollison disait que l'idée originale pour la permaculture lui est venue en 1959 lorsqu'il observait les marsupiaux brouter dans la forêt tropicale en Tasmanie. Inspiré et impressionné par l'abondance vivifiante et la riche interdépendance de cet écosystème, il a griffonné dans son journal de bord: «Je crois que nous pourrions construire un système aussi fonctionnel que celui-ci». Dans les années 1970, lui et Holmgren, utilisant ce qu'ils avaient observé dans la nature et chez les cultures indigènes, ont commencé à identifier les principes qui rendaient ses systèmes si riches et durables.
     Leur espoir était d'appliquer ces principes pour concevoir des paysages à la fois écologique et productif. Ils ont raisonnés que si la vie a prospéré sur Terre pour plus de trois billions d'années, si les peuples indigènes ont vécu relativement harmonieusement dans leur environnement pour des millénaires, alors la vie et les indigènes doivent avoir compris quelque chose de la durabilité. La thèse de David, que lui et Bill ont révisée et détaillée, à évoluée pour devenir le livre révolutionnaire «Permaculture One (1978)» 

(Permaculture 1, une agriculture pérenne pour l'autosuffisance et les exploitations de toutes tailles)
     Et depuis ce temps, la permaculture fait ses preuves en tant que système écologique fonctionnel. C'est en quelque sorte le premier mouvement, avant même que l'on commence à parler de «développement durable» autour de l'an 2000.
     Quoique l'on parle beaucoup d'agriculture permaculturelle, il faut se rappeler que la permaculture va plus loin que le jardin et qu'elle représente «la culture de la permanence» et permet de concevoir des villages, des villes, des entreprises, la gestion d'un territoire, etc. car pour Bill et David, la permaculture signifie le mimétisme de la nature pour obtenir une «production abondante de nourriture» tout en créant un écosystème viable qui remplit des fonctions écosystémiques, tout en favorisant la vie en communauté.

     Pour reprendre les mots de mon ami Wen Rolland dans sa vidéo (que je n'arrive pas à annexer ici à cause d'un bug) "Wen Rolland - Introduction à la Permaculture (Français)":
      «La permaculture n'est pas une méthode de jardinage. C'est une science de design basé sur l'observation, qui a pour but d'organiser les éléments de nos systèmes humains, afin de les rendre stables, résilients et perpétuels.»
     «Elle s'intéresse aux relations que nous pouvons établir entre les différents éléments d'un système, afin de planifier consciemment et intelligemment l'utilisation des ressources, dans le respect de la vie.»
     «C'est une manière positive et évolutive de voir le monde et de le créer harmonieusement, basée sur une éthique et des principes universels.»
Comme le dit si bien Wen:
     «Il faut bien faire la différence entre l'approche de design systémique qu'est la permaculture et les outils, techniques et stratégie qui font parti du coffre à outils du permaculteur. Ces outils, techniques et stratégie peuvent être utiliser sans que cela ne soit de la permaculture.
     Faire des buttes dans un sol sableux n'est pas une très bonne idée. Planter une forêt nourricière dans un sol d'argile compacte peut donner des résultats désastreux, simplement parce que nous n'avons pas appliquez l'approche de design avant de choisir les outils.»

      Si le sujet vous intéresse, je vous invite à visionner les vidéos de Wen ou de consulter son blogue ici. Wen donne entre autre des formations de forêt nourricière et fait ses annonces sur sa page Facebook.

Source: http://permacultureprinciples.com/

Voir la suite de l'article sur la Permaculture ici.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire